custom-header
La folle quinzaine de la D2

Jeudi 14 avril

Match Union-Antwerp annulé par le bourgmestre de Forest Marc-Jean Ghyssels. À partir de ce moment-là, les dirigeants de l’Union tentent de trouver une soultion ailleurs (Heysel, Molenbeek, Anderlecht, Saint-Trond, Tubize et même Charleroi sont sollicités), mais refus de tous.

Mardi 19 avril

Après de multiples discussions, les autorités de Forest et d’Anvers, les forces de l’ordre, les dirigeants de l’Antwerp et de l’Union trouvent enfin une solution pour jouer Union-Antwerp au stade Marien.

Dimanche 24 avril

L’Union bat l’Antwerp, Eupen bat Geel et s’empare du leadership. Le White Star s’impose à Coxyde et reste en embuscade à un petit point.

Mardi 26 avril

D’après l’article 1723.1 du règlement fédéral, toute procédure en appel devant le CBAS a un effet suspensif, le White perd donc ses deux points récupérés deux jours plus tôt. Conséquence, l’Alliance reprend la tête de laProximus League.

Jeudi 28 avril

D’après l’article 1723.1 du règlement fédéral, toute procédure en appel devant le CBAS a un effet suspensif, le White Star perd donc ses deux points récupérés deux jours plus tôt. Conséquence, l’Alliance reprend la tête de laProximus League.

Lundi 2 mai

Le White Star passera devant la CBAS pour tenter d’obtenir la licence D1A/D1B que la commission des licences lui a refusée le 12 avril.

Mercredi 11 mai

L’appel devant la CBAS d’Eupen et des autres clubs de D2 dans l’affaire Rentmeister sera examiné.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER