custom-header
Fixelles a changé de statut
Fixelles a changé de statut

Les départs de Percy Tau, de Youssouf Niakate et, ce lundi, Faïz Selemani, permettent à de nouveaux joueurs de se mettre en évidence. C’est notamment le cas de Mathias Fixelles. Remplaçant la saison passée, l’ailier est désormais titulaire. “J’ai eu une grosse blessure en début de saison, l’été passé, qui m’a tenu à l’écart du groupe lors de l’exercice

, assure-t-il. 2018-2019. Les résultats étaient bons, donc j’ai eu du mal à revenir dans le noyau. J’ai quand même réussi quelques bonnes prestations et mon contrat a d’ailleurs été prolongé. Là, j’ai bien débuté la nouvelle saison. J’ai essayé de prendre ma chance et de bien prester. Le coach me donne sa confiance et je fais tout pour la lui rendre”

C’est plutôt réussi pour le moment. “J’ai été décisif, mais ce n’était pas mon meilleur match à l’Union Saint-Gilloise. Je saisis ma chance en ce moment, avec une passe décisive à Virton (0-1) et le but d’ouverture ce dimanche, contre Lokeren (3-1). À chaque fois que je reçois du temps de jeu, je me donne à fond.”

Son plat du pied face à Davino Verhulst respirait en tout cas la confiance.

Dans le plan de jeu de Thomas Christiansen, il occupe la position d’ailier gache… en lieu et place de Faïz Selemani, reversé dans le noyau B, la semaine passée., puis transféré à Courtrai. “Young ou Romero ne sont pas encore en ordre administrativement, mais ce sont peut-être eux les remplaçants de Selemani. La concurrence reste la même. Moi, je prends la place qu’on me donne sur le terrain et j’essaye d’appliquer les consignes de l’entraîneur.”Mathias Fixelles et ses coéquipiers n’ont d’ailleurs pas été perturbés par les remous provoqués par le cas Selemani.

, commentait-il, sans savoir que l’intéressé serait transféré le lendemain.“Comment je l’ai vécu ? C’est une affaire personnelle, entre lui et le club. On a vu ce dimanche que ça n’a pas porté préjudice à l’équipe. Tout le monde est professionnel dans le groupe et on peut comprendre ces choses-là. Il y a beaucoup d’intérêt pour Faïz vu ses prestations la saison écoulée. Nous, on essaye de ne pas trop y prêter attention. On reste concentré sur notre travail”

Malgré les départs et la polémique de la semaine passée, l’Union Saint-Gilloise poursuit son parcours sans faute. Un parcours toutefois interrompu par une mini-trêve, puisque le prochain match se déroulera au Beerschot, le 30 août. “Cela nous coupe un peu dans notre élan, c’est dommage. Mais tout ne peut pas toujours tourner comme on le souhaite. À nous d’être prêts pour le Beerschot”, conclut Mathias Fixelles.

Selemani rejoint Courtrai, l’Union pourrait contester le transfert

Ce lundi, Faïz Selemani a signé un contrat de 3 ans à Courtrai, après avoir rompu unilatéralement celui qui le liait à l’Union. Un transfert mérité pour l’ailier

qui regrettera la fin de cycle agitée à l’Union, où il a été reversé dans le noyau B avant de faire ses valises pour Courtrai (qui a aussi enregistré le prêt du gardien slovaque Adam Jakubech). De son côté, l’Union a annoncé qu’il pourrait contester le transfert. “L’Union a dû apprendre la nouvelle sur le site web du club courtraisien. Notre club ne compte évidemment pas en rester là et étudie les suites à donner auprès de la Pro League, l’URBSFA et la Fifa. Sans entrer dans les détails du dossier, il est inconcevable et inquiétant qu’une personne dirigeant un club professionnel, et faisant également partie de la Pro League et de l’URBSFA,

, a précisé Philippe Bormans, le directeur général. se livre à ce genre de pratiques plus que douteuses. L’image et la crédibilité du football belge prennent à nouveau un gros coup”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER