custom-header
FELICE MAZZÙ ASSURE QUE SON ÉQUIPE JOUERA LE COUP À FOND;
FELICE MAZZÙ ASSURE QUE SON ÉQUIPE JOUERA LE COUP À FOND;

« 30 % de chances de franchir ces huitièmes de finale »  

Dix jours après avoir écarté Mouscron (2-1) en seizièmes de finale, l’Union SG s’apprête à croiser le fer avec un mastodonte de la D1A, le Sporting d’Anderlecht. Un derby qui fera vibrer le microcosme du football bruxellois ce jeudi soir. Un derby où l’Union, qui trône en tête de la Division 1B, aura une belle carte à jouer.Felice Mazzù, c’est avec confiance que l’Union aborde ce huitième de finale, dominant la D1B avec une certaine aisance.Oui, même si nous ne sommes encore nulle part. Nous menons la danse mais dix matches sont encore au programme et il faut se concentrer sur la suite du parcours qui sera délicate. Tout en gardant notre humilité et notre respect envers tous nos adversaires.Il n’empêche, ce derby est un match très attendu dans la capitale, non ?C’est un match de rêve, c’est certain. Tout le monde aspire à affronter le Sporting en Coupe, car c’est un gros match. Jouer une des meilleures équipes et croiser l’un des meilleurs coaches du pays, c’est excitant.Ce match dans le match face à Vincent Kompany, comment l’abordez-vous ?Je ne prépare pas le duel contre Vincent. Je mets tout en place pour permettre à mon équipe d’être prête pour jouer face à Anderlecht. Quel que soit le coach qui est à la tête de l’équipe.Vous avez d’ailleurs déjà éliminé les Mauves dans votre très longue carrière.En 2016, avec le Sporting de Charleroi ! Amara Baby avait égalisé dans les arrêts de jeu avant qu’Hendrickx ne nous qualifie aux tirs au but. Si nous pouvions connaître ce genre de dénouement, je signerais des deux mains…Et il y a deux ans et demi, c’est l’USG qui sortait Anderlecht en seizièmes de finale.Je vais m’appuyer sur cet exploit. Rares sont les joueurs de l’époque à encore faire partie du noyau, mais cette rencontre historique (NDLR : 0-3) doit nous servir, notamment au niveau de l’approche mentale. Le groupe doit comprendre que tout est possible, même si les deux noyaux ont changé en trente mois. L’Union est capable de passer.D’autant qu’un derby, cela a toujours une saveur particulière non ?Ce sont des matches excitants où il ne faut pas motiver les joueurs. Notre priorité, c’est de garder notre passion, notre envie et notre plaisir. Tout en démontrant que nous sommes sur la bonne voie pour accéder à la Division 1A en fin de saison.Les Anderlechtois ont pataugé cette saison. Qu’est ce que cela vous inspire ?Anderlecht a franchi des étapes, des paliers, match après match. Face à Genk, on a pu voir une équipe très bien organisée, mature et qui a mérité sa victoire.L’Union devra, elle, ne pas commettre les mêmes erreurs que les Limbourgeois.Quand on affronte Anderlecht, de nombreux paramètres entrent en jeu. Si Sambi Lokonga joue, c’est une des clés du jeu anderlechtois. Leur jeu entre les lignes, leur vitesse verticale en zone offensive ou le jeu intérieur sont autant d’atouts dont il faudra se méfier.Comment l’Union SG peut-elle, dès lors, tirer son épingle du jeu ?Avec son collectif. C’est notre force depuis l’entame de la saison. Nous devrons nous surpasser et espérer que nos adversaires soient dans un mauvais jour. Dans les deux rectangles, il faudra avoir 100 % de réussite. C’est le genre de match où on ne peut pas se permettre de galvauder. Lorsque j’entraînais le White Star, nous avions éliminé deux formations de D1 grâce à notre concrétisation. Ce sera la clé.L’Union peut donc passer…Oui, nous avons 30 % de chances de franchir ces huitièmes de finale.Anderlecht a souhaité déplacer le match dans son stade et vous vous êtes battus pour jouer au stade Marien. C’était important ?Il y a un règlement mis en place pour que les petits puissent accueillir les grands. Il faut donc tout faire pour jouer ce match chez nous. Nos bénévoles – que nous remercions – ont tout fait pour déneiger le terrain. Jouer à la maison, même à huis clos, cela peut être un avantage. Nous y avons nos habitudes, nous connaissons l’environnement et le terrain.

L’ATTAQUANT A DÉJÀ PLANTÉ 17 BUTS CETTE SAISON 

Vanzeir, l’arme fatale unioniste 

 S.HE.

Un sacré buteur.

Belgaprev

Deux ans et demi après avoir éliminé, à la stupeur générale, le Sporting d’Anderlecht en seizièmes de finale de la Coupe (NDLR : 0-3), l’Union SG tentera ce jeudi soir de rééditer l’exploit. Cette fois, dans son stade Marien où la bande de Felice Mazzù n’aura laissé traîner que deux petits points face à Westerlo en tout début de saison avant de dérouler et de mettre toute la D1B à ses pieds. « Ce derby, c’est un match spécial pour nos fans, le club et même pour nous », clamait Dante Vanzeir. « Un succès et une qualification nous donneraient un boost considérable pour nous mener vers le titre en D1B… »Ambitieux, les Saint-Gillois peuvent l’être tant ils affichent, ces derniers mois, une certaine aisance à faire vaciller leurs adversaires. Notamment grâce à Dante Vanzeir qui livre une saison cinq étoiles depuis son arrivée à l’ombre du parc Duden cet été. 17 buts toutes compétitions confondues – 15 en championnat et 2 en Coupe – viennent garnir des statistiques affolantes d’un jeune homme qui respire la confiance. « J’ai toujours eu pour objectif de marquer autant de buts que possible », souriait-il. « Mais surtout, je porte beaucoup d’importance à ma manière de jouer. Je ne peux certainement pas me plaindre puisque je peux me reposer sur une équipe qui tourne bien et parvient à me mettre sur orbite. Je sens aussi que ma saison n’est pas encore finie. »Bénéficiaire du système à trois défenseurs axiauxCe derby face au RSCA offrira à ce titre un terrain de jeu idéal pour le jeune attaquant de 22 ans qui est parvenu, en quelques mois seulement, à renvoyer au placard les soucis offensifs rencontrés par l’Union SG la saison dernière. Son insolente réussite devant les buts n’est pas sans rappeler celle de Youssoufou Niakaté lors de la saison 2018-2019 (25 buts), l’homme du triplé au parc Astrid… « J’avais vu cette rencontre à la télévision, c’était assez fou », se remémorait-il. « Si je parviens à planter trois buts, ce serait formidable. Mais je sais que cela sera compliqué. Un but, ce serait déjà beau… »Monté au jeu à une demi-heure du terme il y a une semaine face à Mouscron, Vanzeir fut déjà le grand artisan de la qualification en huitièmes de finale. Avec un but et un assist, il démontrait toute l’importance qu’il avait prise dans le noyau saint-gillois. « C’est avec confiance qu’on avance. Et actuellement, cette confiance m’anime pleinement. »Pourtant, rien ne garantissait une telle éclosion à l’aube de la nouvelle saison. Remplaçant lors des deux premières rencontres, il fut le grand bénéficiaire du changement de système de Felice Mazzù au soir du cinquième match des Unionistes. Battu au RWDM (3-1), le coach carolo décidait de changer son fusil d’épauler en passant d’un système à quatre défenseurs à une défense à trois, lui permettant d’aligner deux avants de concert. Un déclic pour Vanzeir. « J’aime aller en profondeur, créer de l’espace pour mes partenaires et être au bon endroit au bon moment », reconnaissait-il. « En étant seul en pointe ou décalé sur un flanc, c’était plus difficile pour moi. Je ne m’exprimais pas pleinement. Aujourd’hui, aux côtés de Deniz Undav ou de Brighton Labeau, je parviens à donner le meilleur de moi-même. »La D1A, il connaîtAvec, dans un coin de sa tête, l’ambition de goûter à la D1A avec l’Union et, cette fois, d’y percer, après des passages à Genk et à Malines plus compliqués. « J’espère que la troisième fois sera la bonne », disait-il. « Je suis impatient de pouvoir à nouveau évoluer au top niveau. Mais, dix matches sont encore au programme en championnat et nous devrons être sérieux. J’aspire à être décisif au sein de l’élite. »Tout comme l’Union. Mais avant d’y penser, c’est face à un gros poisson de la D1A que Vanzeir et les siens devront démontrer qu’ils ont les épaules assez larges pour y défendre leurs chances.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D1B

Prochaine journée - RUSG

Calendrier

Meilleur buteur