custom-header
Ewout Gouw (ex-Vitesse) apportera toute sa rigueur néerlandaise aux Sang et Or
Ewout Gouw (ex-Vitesse) apportera toute sa rigueur néerlandaise aux Sang et Or

Avant de débarquer à l’AFC Tubize, Ewout Gouw n’avait connu qu’un seul club, à savoir Vitesse Arnhem. Après y avoir franchi tous les échelons, le Néerlandais de 22 ans a vu sa jeune carrière prendre une tournure inattendue suite à une grosse blessure. Aujourd’hui

chez les Sang et Or, le milieu de terrain, capable d’évoluer aux postes 6 et 8, souhaite relever un nouveau challenge dans un environnement qu’il ne connaît pas encore très bien.

« J’ai passé toute ma jeune carrière à Vitesse. J’y ai été formé jusqu’à l’équipe première. Un parcours quasi parfait car, alors que j’étais aux portes du noyau A avec qui je m’entraînais régulièrement et je partais en stage, je me suis gravement blessé au genou. Mes ligaments étaient touchés », se souvient-il. « C’était une période difficile car j’étais si près du but mais je pense que cette épreuve m’a rendu plus fort. J’ai dû travailler d’arrache-pied pour revenir le plus rapidement possible et, grâce aux soins extraordinaires prodigués par le club, j’ai pu revenir à la compétition en mars 2017.»

De nouveau au top physiquement, Ewout Gouw a même pu prendre part à plusieurs rencontres avec la réserve. Seulement voilà, le milieu de terrain ne rentrait plus dans les plans du club, l’obligeant à chercher un nouveau projet. Fort heureusement, il n’a pas attendu

trop longtemps pour trouver un nouvel employeur puisqu’il a rejoint le Brabant wallon peu avant la reprise des entraînements en juin dernier.

« Je connaissais un entraîneur à Vitesse qui avait confiance en moi et m’avait conseillé de rejoindre la Belgique. J’ai donc été mis en contact avec Tubize grâce à des intermédiaires. La suite on la connaît puisque je défends désormais les couleurs du club. Le discours des dirigeants m’a plu, de même que le projet. J’avais besoin de ça après mon départ de Vitesse. Et après quelques semaines d’entraînements, je ne le regrette pas du tout », confie-t-il. « J’avais entendu que la D1B avait été réduite à huit équipes et que le niveau était très relevé. J’ai donc trouvé le défi alléchant. »

Formé dans un schéma en 4-3-3, Ewout Gouw possède donc les automatismes dans ce style de jeu. Et puis, la formation à Vitesse est réputée pour être l’une des meilleurs du pays. Un atout non négligeable pour Sadio Demba et son staff. Et si certains avaient des doutes quant à son état physique

après sa blessure, Ewout Gouw a directement remis les pendules à l’heure.

« Dès le premier jour, j’étais l’un des plus endurants au test VMA. Je me sens bien physiquement. Cette blessure fait désormais partie du passé. Je me concentre sur le moment présent avec Tubize », souligne-t-il. « La concurrence sera rude à mon poste (ndlr. il a évolué sur un flanc face au PAOK et à Metz) mais c’est nécessaire pour continuer à évoluer. Si je ne voulais pas de ça, j’aurais joué en amateur. »

Le football, il l’a, et la motivation aussi. Il ne lui manque plus que la langue.

« Dans un premier temps, je me repose beaucoup sur Kose ou encore le coach qui parlent parfaitement le néerlandais. Mais je compte apprendre le français rapidement afin d’être officiellement intégré. D’ici trois mois, j’espère que je pourrais comprendre et communiquer. »

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER