custom-header
Dudouit, 1 er départ d’un exode attendu
Dudouit, 1 er départ d’un exode attendu

Moins de 72 heures à peine après avoir basculé sportivement en D1 amateurs, Tubize voit, déjà, l’un de ses titulaires mettre les voiles. Arrivé en 2016 en Brabant wallon, le latéral français a en effet choisi de relever le défi que lui proposait le Beerschot-Wilrijk, finaliste du championnat de D1B (NDLR : finalement remporté par le Cercle de Bruges). Formé à Caen, il était passé par Chateauroux et les Herbiers avant de découvrir le championnat belge. À Anvers, le Français a signé pour deux saisons.

« Je sais que le mercato vient à peine de commencer, mais j’ai déjà décidé de relever un nouveau challenge », glissait-il sur le site du club. « Et principalement car c’est un club qui proposait déjà du beau football en Division 1B. De plus, le coach et le directeur sportif voulaient vraiment que je signe, ce qui a encore plus motivé mon choix. »

Figurant parmi les meilleurs Sang et Or de la saison, Dudouit avait toutes les cartes en mains pour attirer le regard des recruteurs au terme d’une saison personnelle loin d’être ridicule. D’ici quelques mois, lors du début de la future saison, le défenseur français découvrira un tout autre volet de la D1B : jouer le titre.

« Le club souhaite monter en D1A et moi aussi. Rejoindre le Beerschot confirme mes ambitions de connaître le plus haut niveau en Belgique. Et puis, que dire des supporters anversois qui, tant à domicile

. » qu’à l’extérieur, assurent une ambiance grandiose.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER