custom-header
Christiansen impose déjà sa griffe à l’Union
Christiansen impose déjà sa griffe à l’Union

Après une préparation longue et mouvementée, avec le départ et l’arrivée de plusieurs joueurs, la première sortie de l’Union Saint-Gilloise en Division 1B était très attendue. Et les Unionistes n’auront pas manqué leurs débuts, parvenant à prendre le dessus sur une formation de Roulers bien pâle (3-0).  

La première sortie de l’USG version 2019-2020 laisse présager une belle saison à l’ombre du parc Duden 

Football – Division 1B 

La première de Thomas Christiansen sur le petit banc saint-gillois aura été une réussite à tous les étages : l’Union a démontré, pendant une grande partie du match, qu’elle avait les épaules assez larges pour poursuivre sa marche en avant entamée la saison dernière. Si le départ de Luka Elsner avait laissé quelques craintes dans les travées du stade Marien, ces dernières ont -en partie- été balayées ce dimanche pour la première sortie des Saint-Gillois.

Face à une formation de Roulers encore en pleine construction, l’Union a dominé et géré intelligemment une avance forgée

dès la neuvième minute, moment choisi par Nielsen, qui était le seul transfuge estival aligné d’entrée, pour offrir un caviar à Selemani. Ce même Selemani qui, dès la sortie des vestiaires, distillait une passe précise pour Tabekou, deuxième buteur de l’après-midi, mettant les Unionistes sur du velours. « Pendant un bon quart d’heure en première période, nous avons trouvé les espaces pour nous créer des opportunités, tout en mettant la bonne intensité », souriait Thomas Christiansen, le coach. « Cette même intensité que nous n’avons pas su conserver, reculant trop après l’ouverture du score. Je ne nous trouvais alors pas assez agressifs, permettant à Roulers de rentrer dans le match. Fort heureusement, le début de seconde période nous a bien remis dedans. »

Contrôlant leur sujet,

les Bruxellois pouvaient compter sur Selemani pour définitivement se mettre à l’abri à l’heure de jeu suite à une subtile passe de Teuma sur… penalty. « Nous n’avons pas travaillé cette phase à l’entraînement, mais nous en avions déjà discuté. Cela surprend les gens, finalement », souriait le double buteur.

Installés dans un 4-3-3 cher à Christiansen, les Saint-Gillois ont en tout cas déjà laissé entrevoir de très bonnes choses. D’une part en combinant dans de petits espaces afin de créer des brèches dans la défense -il est vrai très statique- roularienne. D’autre part en se reposant sur une organisation stricte, comme c’était déjà le cas la saison dernière. « En un mois, c’est difficile de faire comprendre parfaitement un plan de jeu aux joueurs mais, dans l’ensemble, ils l’ont bien assimilé », convenait le

coach, heureux d’avoir accroché sa première victoire de la saison. « C’est une bonne chose, d’autant que nous ne savions pas à quoi nous attendre avec cette équipe de Roulers. J’estime cependant que nous avons encore du progrès à faire, notamment au niveau des décisions que l’on prend. »

Deux questions demeurent d’ailleurs toujours en suspens : quel avenir pour Faïz Selemani, déjà très courtisé avant cette première journée et quel attaquant dénichera la direction ? Car ce dimanche, c’est Mathias Fixelles, qui était déjà utilisé à toutes les sauces la saison dernière, qui a dû endosser ce rôle. « Il l’a bien fait. Mais oui, on recherche toujours quelqu’un… »

LES BULLETINS DE L’UNION SG

Faïz Selemani, deux buts et un assist, marque les esprits d’entrée de jeu

6 SAUSSEZ : une perte de balle qui aurait pu coûter un but. Pour le reste, il n’a strictement rien eu à faire, si ce n’est voir des frappes filer à côté de ses poteaux.

6,5 VEGA : quelques belles combinaisons et débordements intéressants. Défensivement, il a tenu son homme à la culotte.

6,5 KANDOUSS : dans un fauteuil, pendant 90 minutes.

7 PERDICHIZZI : le capitaine unioniste a parfaitement dirigé sa défense et, tout comme son partenaire central Kandouss, était dans un fauteuil.

6,5 HAMZAOUI : quelques pertes de balle évitables, mais une prestation d’ensemble sobre, avec plusieurs montées offensives intéressantes.

7 MEHLEM : il n’a pas ménagé ses efforts devant la défense, tantôt pour arracher la balle dans les pieds roulariens, tantôt pour lancer le jeu unioniste vers l’avant.

7 TEUMA : beaucoup de mouvements et de passes tranchantes. Sur le penalty, il glisse judicieusement le cuir sur la droite, permettant à Selemani de surprendre tout le monde.

7 NIELSEN : une première sortie qui promet ! Adorant les combinaisons en une touche de balle, il a continuellement accéléré le jeu unioniste.

6,5 TABEKOU : s’il a eu du mal à l’allumage, manquant plusieurs débordements, il s’est rapidement repris en plantant son premier but de la saison.

8,5 SELEMANI : si son avenir à l’Union n’est pas encore certain, le Comorien a encore bel et bien la tête au parc Duden. Ce dimanche, il a inscrit un doublé, tout en délivrant un assist pour Tabekou. Dans tous les bons coups, il a profité des largesses défensives roulariennes.

6,5 FIXELLES : aligné en pointe, il a donné ce qu’il avait dans le ventre. Cependant, on sent que ce n’est pas sa place de prédilection.

REMPLAÇANTS

NC VAN DER HEYDEN, KIS, BOUEKOU. –

← Retour

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER