custom-header
“Chez nous, on les battra”
“Chez nous, on les battra”

Même si la physionomie du match ne fut pas réellement la même, le discours de Marc Grosjean après la rencontre de ce dimanche ressemblait à celui que le coach de l’Union avait tenu après le partage au Cercle, il y a un mois et demi. “Je suis partagé entre deux sentiments. Il y a d’un côté la satisfaction d’avoir pris un point chez un adversaire direct dans une période de la compétition où tous les résultats sont capitaux. D’un autre côté, je pense aussi que nous sommes passés à côté de la victoire parce qu’on aurait dû mettre le 2e but avant que l’égalisation ne tombe. Nous n’avons pas été assez efficaces dans la gestion du contre et à d’autres moments, on n’a pas fait le bon choix devant le but. Il y avait pourtant de la place dans le dos des défenseurs centraux qui ne sont pas des flèches.”

Mais la fierté l’emportait finalement parce que le T1 bruxellois sait qu’il y avait des

circonstances atténuantes. “Nous avons été moins performants après le repos et on savait que l’adversaire allait réagir au retour du vestiaire. Il fallait aussi composer avec des absences importantes comme celles de Charles Morren ou de Vincent Vandiepenbeeck. Enfin, il est normal que ça devienne plus compliqué après une heure pour des garçons comme Grégoire Neels qui n’avait plus été titulaire depuis plusieurs semaines, ou un Massengo qui ne jouait que son 2e match depuis son retour de sélection. Enfin, on va se reconcentrer et bien préparer le match importantissime face à l’Antwerp.”

Un match qui fait perdre son flegme au Liégeois. “On doit jouer au Parc Duden. Toute autre option serait incompréhensible. Je fais confiance aux dirigeants du club et aux politiques pour trouver une solution. On ne va pas céder au chantage des Anversois et chez nous, devant nos supporters, on les battra. Le couteau est aiguisé et on l’a entre les dents.”

Grégory Dufert

Les Unionistes auront encore besoin du soutien de leurs supporters lors des deux derniers matches.

 

Vandiepenbeeck Le capitaine s’est blessé aux adducteurs à quelques minutes de la fin de l’échauffement en faisant une simple passe. Il a laissé sa place dans le onze de base à Neels, et son brassard à Sadin.

Mpati Il reste le seul joueur menacé à ce jour, les cartes de Neels et de Martens ne portant pas à conséquence.

Espoirs Ils joueront ce lundi soir face aux Roulariens, mais Marc Grosjean n’enverra que les jeunes de son noyau en renfort.

Ostende Le club côtier qui occupe temporairement le Schiervelde est omniprésent au niveau visuel. Et cette omniprésence, au détriment du propriétaire des lieux, fait grincer des dents.

Van der Elst L’ancien Brugeois a le sens de l’humour. Surprenant une envolée verbale de son collègue à propos de l’endroit où devait se jouer le match face à l’Antwerp, il lâcha :

“Vous pouvez venir jouer ici. Tout le monde vient jouer ici.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER