custom-header
Les chantiers de l’Union
Les chantiers de l’Union

L’Union Saint-Gilloise n’a toujours pas terminé son noyau en vue de la saison prochaine. Et pour cause, plusieurs dossiers brûlants sont en stand-by pour diverses raisons. L’occasion pour le président du matricule 10, Jürgen Baatzsch, de faire le point sur le mercato de son club.

Jürgen Baatzsch fait le point sur les dossiers brûlants du mercato saint-gillois 

Football – Division 1B 

Le mercato saint-gillois connaît un petit coup d’arrêt ces derniers jours. Mais pas de panique. Après avoir signé entre autres Ferber, Houdret et El Banouhi, les dirigeants du matricule 10 peinent à conclure les différents dossiers qui sont

sur la table. Jürgen Baatzsch n’hésite pas à faire le point sur les différentes pistes unionistes qui devraient enflammer le marché des transferts saint-gillois ces prochaines semaines.

1. Kudimbana (Antwerp) tout proche d’un retour aux sources

L’ancien numéro 3 du Sporting d’Anderlecht, Nicaise Kudimbana, n’a pas eu beaucoup de temps de jeu du côté de l’Antwerp. Si la première saison était pleine pour l’international congolais, la deuxième (ndlr. 2016-2017) a été plus délicate puisque c’est Kevin Debaty qui a eu les faveurs de Wim De Decker.

« Nous sommes évidemment intéressés par le profil de Nicaise Kudimbana d’autant plus que nous avons besoin d’un nouveau gardien, depuis le départ d’Anthony Sadin, pour concurrencer Adrien Saussez. C’est Marc Grosjean qui a glissé son nom et nous essayons donc de trouver un moyen de le faire revenir à l’Union », déclare le président. Si le joueur semble prêt à revenir à ses premières amours, le dossier est cependant gelé.

« Lorsque l’Antwerp trouvera son coach, ce dernier devra décider s’il garde ou pas Nicaise. Alors seulement le dossier pourra avancer. »

2. Le remplaçant de Rajsel pourrait se nommer Tabekou (ex-OHL)

Nicolas Rajsel parti tenter l’aventure en Jupiler Pro League avec Ostende, Marc Grosjean et la direction saint-gilloise cherchent à tout prix un remplaçant capable d’apporter le même rendement sur l’aile. Cette personne pourrait bien être Serge Tabekou qui a réalisé une excellente saison avec OHL où il a été prêté par les Buffalos.

« Nous sommes intéressés par son profil mais le problème est que La Gantoise demande un transfert définitif qui dépasse considérablement ce que nous sommes prêts à mettre. Nous verrons donc bien comment cela va se dénouer dans les semaines à venir. »

3. La piste Diallo (ex-Tubize) rouverte mais à certaines conditions

Ce n’est un secret pour personne, l’Union connaît des difficultés en attaque. Le poste

d’attaquant de pointe est d’ailleurs la priorité de la direction saint-gilloise. Cédric Fauré et Freddy Mombongo partis, il faut donc trouver un nouvel avant capable d’empiler les buts. Malgré son âge (35 ans), Mamadou Diallo, l’ancien attaquant et capitaine de l’AFC Tubize, pourrait bel et bien être cet homme.

« La piste a été rouverte car il est libre de tout contrat. C’est un excellent joueur mais son âge, et le fait qu’il soit invendable, ne sont pas des atouts. Nous continuons à discuter mais à certaines conditions. S’il est prêt à faire des concessions au niveau financier, nous pourrions dès lors espérer trouver un accord », précise Jürgen Baatzsch.

4. Il faut consolider la défense après le départ de Mpati à Lokeren

Après Nicolas Rajsel, un autre unioniste a fait le grand saut vers la D.1A.

Auteur d’une saison remarquable, Tracy Mpati a signé à Lokeren la saison prochaine.

« Lokeren nous a fait une troisième offre pour Tracy Mpati et nous avons décidé de l’accepter même si ça me fait mal de le voir partir. On doit maintenant se concentrer sur la défense car il n’y a personne à gauche depuis les départs de Cabeke et Kaminiaris.

5. Une collaboration avec un club allemand historique se précise

Jürgen Baatzsch n’a jamais caché son envie de faire du business avec un club réputé d’Allemagne, son pays natal. Là aussi le dossier devrait prendre une nouvelle tournure dans les prochaines semaines.

« J’ai un rendez-vous début juillet avec un club allemand qui a une histoire et qui serait intéressé de collaborer avec moi et l’Union Saint-Gilloise. Mais ce n’est pas le seul club. Cela prendra peut-être un peu de temps mais ça serait un nouveau pas en avant pour l’Union car on pourrait imaginer que des jeunes joueurs talentueux viennent renforcer l’équipe », souligne-t-il.

« Je tenais quand même à préciser que tous ces dossiers sont actuellement en stand-by ou en pleine négociation. Il

» n’y a donc rien de fait. Nous aimerions aussi un back gauche et un milieu de terrain si possible mais je suis certain que l’Union Saint-Gilloise version 2017-2018 sera compétitive et aura fière allure.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER