custom-header
Bah, l’espoir de réussir au plus haut niveau
Bah, l’espoir de réussir au plus haut niveau

Le jeune élément de l’Union a planté son 1 er but de la saison et veut croire en un avenir radieux  

 S.HE. (AVEC V.M.)

Bah ne pouvait contenir sa joie.BelgaEn une demi-heure, le jeune Ibrahima Bah a déjà laissé entrevoir des qualités intéressantes, en faisant un potentiel buteur tant recherché par l’Union. Passé par le Standard, Ostende et le RWDM, il compte bien réussir à percer… en Division 1A.  <>

Trois petites minutes. Voilà le temps qu’il aura fallu à Ibrahima Bah pour déposer sa carte de visite à l’Union Saint-Gilloise. Monté au jeu peu après l’heure de jeu, l’attaquant découvrait la Division 1B, lui qui n’avait pas encore connu la moindre apparition depuis son arrivée au stade Marien durant le mercato hivernal.

Une montée au jeu décisive, puisque son but assurait les trois points à l’Union SG. « C’est une sensation unique qui m’a envahi au moment de marquer. C’est toujours plaisant de pouvoir se montrer décisif dès les premières minutes de jeu que l’on reçoit », soufflait-il au terme de la rencontre. « De plus, nos difficultés à marquer ont quelque peu été corrigées ce week-end puisque, outre nos deux buts, nous n’avons pas hérité de beaucoup d’occasions.

Ce but est venu récompenser une belle performance de l’équipe. »S’il ne pouvait pas rêver de meilleurs débuts, le jeune buteur (21 ans) a démontré ses facultés à finir une occasion de but. S’il a libéré les siens, il a également pu se libérer lui-même. Formé au Standard de Liège, où il n’a jamais réellement percé avec seulement une apparition (18 minutes), Bah avait vu ses espoirs de jouer en Division 1A renaître lorsqu’Ostende était venu toquer à sa porte en juillet 2017. Un espoir de très courte durée, son temps de jeu lors de la saison 2017-2018 s’élevant à… huit maigres minutes.

« Je suis un garçon avec énormément d’ambitions et, oui, j’ai été déçu de ne pas réussir mon défi », relatait-il. « Je n’ai pas réellement reçu ma chance mais c’est loin d’être fini pour moi. Je n’ai pas perdu espoir et je travaille d’arrache-pied pour réussir ma carrière. Je sais que le travail finit toujours par payer et que les limites, elles n’existent pas. »

Son avenir au plus haut niveau passera, dès lors, par des performances de choix au stade Marien. « J’en suis conscient. Je veux montrer que j’en vaux la peine, que j’ai les qualités pour évoluer plus haut. » L’an dernier déjà, il avait laissé entrevoir de sérieux atouts lors de son prêt au RWDM, en Division 1 amateurs. Une série où il avait trouvé le chemin des filets à quatre reprises.

« L’Union est encore un plus grand club, dans la mesure où il évolue en D1B », admettait-il. « Il y a plus d’attentes ici, forcément. J’essaie donc de gérer tout cela sans me prendre la tête. Dans le jeu, je sens déjà une nette différence avec la D1 amateurs. Mais puisque j’ai évolué en D1A, je suis habitué à ce genre de rythme et je n’ai pas peur. »

S’il semble avoir de la suite dans les idées, l’élément offensif s’est surtout retrouvé dans un environnement parfait pour pouvoir, enfin, éclore. L’Union l’a en effet amené, tout doucement, à cette première apparition, sans le presser. « J’ai été très bien accueilli par mes partenaires », glissait-il. « C’est un groupe avec des éléments qui ont connu la D1A et cela m’aide quotidiennement. C’est une chance d’être ici. »À lui, désormais, d’aider ses nouvelles couleurs à attendre les objectifs collectifs fixés : à savoir une place en finale de la série. « C’est pour cette raison que le succès à Lokeren était important. L’envie de gagner est réelle, mais cela ne peut pas toujours fonctionner. D’où nos résultats plus compliqués précédemment. À nous de continuer à prester comme ce samedi afin de ne pas avoir de regrets. »

Boutouil, 1 er transfert… estival  

USG<>

L’Union Saint-Gilloise a réalisé son premier transfert en vue de la saison 2020-2021 en la personne d’Abdelmounaim Boutouil.Il s’agit d’un défenseur central gauche marocain qui vient des FAR Rabat. Abdelmounaim Boutouil a été formé à Rabat, où il a également effectué ses débuts en pro et est également international espoir des Lions de l’Atlas. Il rejoint l’Union jusqu’en 2023, avec une option pour une année supplémentaire.L’occasion, donc, de déjà assurer l’avenir en cas de départ de l’un des deux titulaires indiscutables dans l’axe, Kandouss et Perdichizzi.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER