custom-header
Alain est interdit de stade durant 3 mois pour un gobelet
Alain est interdit de stade durant 3 mois pour un gobelet

Alain Davignon, 56 ans, vient d’être condamné à payer 125 euros d’amende et trois mois d’interdiction de stade pour avoir jeté un gobelet en plastique dans le stade du Patro Eisden il y a trois ans. Ce supporter inconditionnel de l’Union saint-gilloise dénonce une sanction démesurée et condamne l’intransigeance de la cellule football du ministère de l’Intérieur.

Sanction trop dure selon ce supporter de l’Union 

Saint-Gilles 

Trois mois d’interdiction de stade et 125 euros d’amende, c’est la sanction

qui a été infligée à Alain Davigon, 56 ans de Tubize. On reproche à ce supporter de l’Union saint-gilloise de la première heure, d’avoir jeté un gobelet en plastique lors d’un match opposant son club fétiche au Patro Eisden, un club de division 3 à l’époque. « Quelques semaines après le match, j’ai reçu un courrier m’informant que j’allais être convoqué à la cellule foot », nous explique-t-il. La cellule football du ministère de l’Intérieur reproche à Alain d’avoir enfreint la loi en jetant son gobelet dans le stade. L’intéressée qui a pu consulter les images de vidéo surveillance ne conteste pas l’infraction. « C’est vrai j’ai jeté un gobelet. L’Union marque un goal et dans l’euphorie, j’ai jeté un gobelet, je n’avais pas fait attention », confesse-t-il. Pour Alain Davignon, la punition qui lui est infligée est démesurée par rapport au geste posé. « Il y a des hooligans, qui se battent et arracher des chaises et je pense qu’il faut absolument les sanctionner . »

C’est peut-être l’interdiction de stade qui peine le plus ce fan de l’Union saint-gilloise depuis le berceau. «

Nous sommes des supporters de l’Union depuis trois générations. Je n’ai jamais eu de problème », nous dit Alain alors qu’il déballe les abonnements des membres de sa famille. Le plus ancien date d’ailleurs de 1920. « Depuis mon service militaire, je n’ai jamais raté un match à domicile ou en déplacement. J’ai vu 2012 matchs », raconte Alain. La série sera donc rompue avec cette interdiction. « C’est vraiment triste », s’exclame Alain. Il a bien tenté d’interjeter appel de la décision mais à la fin septembre, son appel a été rejeté.

Une procédure chère

Si Alain témoigne, c’est qu’il veut attirer l’attention sur les autres supporters qui comme lui qui sont sanctionnés « abusivement », estime-t-il. « Surtout les jeunes, il faut les défendre. Ils doivent payer des amendes importantes alors qu’ils n’en n’ont pas forcément les moyens », expose notre interlocuteur. « L’Union ce n’est pas Anderlecht, c’est un club convivial, un groupe d’amis qui aiment se retrouver. » Il dénonce aussi une procédure qui coûterait chère au contribuable. « J’ai appris que la

procédure, comme j’ai interjeté appel, coûterait environs 1000 euros au ministère de l’Intérieur en frais de justice. Pour récupérer 125 euros, c’est cher », commente-t-il. Alain est interdit de stade jusqu’au 19 décembre. « Je ferais ma punition. J’irais à la pêche à la place », conclut-il philosophe.

Une infraction commise doit être sanctionnée

La cellule football du ministère de l’Intérieur est l’instance qui peut sanctionner les supporters qui enfreindraient la loi football. « Monsieur dit qu’il a jeté un gobelet, il y a peut-être d’autres éléments dans le dossier », nous explique Cathy Van den Berghe, directrice f.f. de la Cellule. « Quoi qu’il en soit, s’il a commis une infraction, il s’agit de la sanction minimum », explique-t-elle. « On comprend la détresse de ce monsieur mais c’est l’objectif de la loi. Un supporter addict se sentira sanctionné par l’interdiction de stade. Pour le spectateur occasionnel, c’est l’amende qui le touchera le plus », nous dit Cathy Van den Berghe. Pour la cellule, il est

important de sanctionner ces incivilités. « La personne qui reçoit un gobelet de bière sur ses vêtements va peut-être réagir violemment, et ça peut partir en escalade », fait remarquer la directrice f.f de la cellule.

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER