custom-header
L’Union Saint-Gilloise veut continuer à y croire
L’Union Saint-Gilloise veut continuer à y croire

Grâce à sa victoire face à Lommel mercredi soir, l’Union peut désormais aborder la suite du championnat sereinement. En effet, avec dix points d’avance sur le cinquième, à quatre rencontres de la fin de la phase classique, les Unionistes ont pratiquement assuré leur billet pour les Playoffs 2, et dans le même temps leur maintien en Division 1B. Une belle performance sachant qu’ils avaient dû attendre l’avant-dernière des playdowns pour assurer leur survie

dans le foot professionnel la saison dernière. Mais ce dimanche, il reste tout de même un soupçon d’enjeu puisque, mathématiquement, les Saint-Gillois peuvent toujours remporter la deuxième tranche. En effet, ils sont à sept points de Malines et du Beerschot. Le calcul est donc simple : ils peuvent revenir à quatre points des Anversois en cas de victoire. « Le championnat n’est pas terminé », clame d’ailleurs Faïz Selemani, le buteur unioniste face à Lommel. « Il faut vite se reconcentrer après la déception de la Coupe de Belgique et prendre cette victoire face aux Limbourgeois comme le début d’un nouveau chemin qui devrait nous amener vers un nouveau succès. En tout cas, on y croira jusqu’au bout, jusqu’au dernier match. Tant que l’espoir subsistera, on ne lâchera rien. Mais avant toute chose, la victoire est obligatoire face au Beerschot. Si on parvient à battre les Anversois, alors on pourra continuer à rêver. »

L’Union semble donc avoir tourné la douloureuse page de la Coupe de Belgique. Même si tout n’est

pas encore oublié. « Pour ma part, la déception est encore là », déclare d’ailleurs encore Selemani. « Cela reste une défaite difficile à encaisser. D’autant plus qu’on était aux portes de la finale. C’est dur mais il faut désormais se reconcentrer sur le championnat et enchaîner les bonnes performances. »

De l’inventivité

Lors des prochaines rencontres, les Unionistes devront par contre se débrouiller sans leur paire centrale défensive qui leur a tant apporté depuis le début du championnat, Peyre étant parti à Malines et Perdichizzi étant écarté pour une période de six à huit semaines. Luka Elsner devra donc se montrer inventif d’ici à la fin de la saison, comme il l’a déjà été contre Lommel en plaçant Kis aux côtés de Kandouss dans l’axe central. À voir s’il rééditera cette formule au Kiel.

Vincent Miller

L’Union ne devra finalement pas payer d’amende suite au report de son match de samedi passé contre Lommel car

son terrain était impraticable. La Pro League a expliqué que le règlement sur le chauffage obligatoire des terrains ne s’applique pas à la D1B. Un soulagement pour le club qui encourait une amende de 125.000 euros.

 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER