custom-header
L’Union ne peut pas relâcher son attention
L’Union ne peut pas relâcher son attention

Avec un joli six sur six à son actif, l’Union SG n’a pas manqué son entrée en lice en Playoffs 2. Et les hommes de Luka Elsner sont bien décidés à poursuivre leur belle série face à Waasland/Beveren.

À domicile face à Waasland 

Football – Division 1B (Union Saint-Gilloise – Waasland/Beveren, ce samedi à 20h) 

Après le Cercle et Mouscron, c’est face à Waasland/Beveren que l’Union SG poursuivra son parcours en Playoffs 2. Forts d’un six sur six de bonne facture, les Unionistes sont une nouvelle fois prêts à aller au combat, avec quelques

absents à déplorer. « Globalement, on peut dire qu’on s’en est bien tiré », jugeait Luka Elsner, le coach des Bruxellois. « Nous ne déplorons pas de gros bobos, simplement quelques petites incertitudes. Dans aucun cas, cependant, on ne prendra de risque. Iriondo et Traoré restent convalescents. Peut-être devra-t-on encore se passer de Percy Tau. Dans le cas le moins bon, il devrait être disponible lors de notre prochaine sortie. »

Mais avant de penser à un duel face à Courtrai, ce sont bien les Waeslandiens qui se rendent au stade Marien, pour tenter de reprendre leur marche en avant après avoir mordu la poussière face à ces mêmes Courtraisiens, finalement. « En fait, j’ai bien vu leur dernier match face à Courtrai et ils sont bien revenus après avoir pris deux buts », soufflait encore Elsner. « Ils n’ont rien lâché. Je veux rester très méfiant avec ces équipes de D1A toujours capables d’un sursaut… »

Selemani en pleine bourre

Fort logiquement, l’Union ne pourra

donc pas se contenter de paraître pour tenter d’arracher la totalité de l’enjeu. Là serait même la plus grosse erreur d’un effectif qui, jusqu’à présent, a fait preuve de sérieux et de jusqu’au-boutisme. « On ne peut pas se permettre de faire les choses à moitié d’autant qu’on est en bonne voie pour réussir dans ces PO2. Il faut déployer la même volonté et surtout, surtout ne pas se mentir en se disant que ça va être facile. »

Et, les Bruxellois pourront sans aucun doute compter sur Faïz Selemani, très en jambes depuis l’entame de ces PO2. Auteur de deux buts, sur penalty à chaque fois, le Comorien est en pleine bourre. « J’espère évidemment continuer à transformer mes penalties. J’essaye d’être le plus performant chaque week-end afin de pouvoir être impliqué dans chaque but », assurait celui qui sera, sans aucun doute, un poison pour la défense waeslandienne ce samedi soir.

Objectifs sociaux chez les jeunes

La formation d’un jeune footballeur est l’objectif sportif poursuivi par l’EDJ de l’Union, mais celui-ci est indissociable des objectifs sociaux et éducatifs inhérents aux valeurs d’émancipation et de socialisation liées à l’encadrement des jeunes. Un sujet que le club abordera ce samedi lors d’un point presse.

Ferber prolonge

Prolongation. Roman Ferber a paraphé un nouveau contrat le liant à l’Union SG. Auteur de 9 buts et de 3 assists cette saison, il sera Unioniste jusqu’au terme de la saison 2021-2022, avec une année supplémentaire en option.

Noyau. Kristiansen, Saussez, Perdichizzi, Kis, Hamzaoui,

Vega, Stamenkovic, Kandouss, Besuschkow, Morren, Selemani, Gérard, Beck, Mehlem, Teuma, Ferber, Tabekou, Fixelles, Niakaté.

Percy Tau, qui souffre d’une légère entorse, est absent. Federico Vega refait son apparition dans la sélection suite à sa blessure.

 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER