custom-header
Les   10 moments forts   de la saison de l’Union
Les 10 moments forts de la saison de l’Union

Vendredi soir, l’Union a bouclé sa saison par une défaite sur la pelouse de Zulte Waregem (2-1). Une fausse note qui ne doit pas occulter l’excellent parcours réalisé par les Saint-Gillois depuis le mois d’août. En Coupe et en championnat, ils auront porté haut les couleurs de Saint-Gilles… et de Bruxelles. Voici les dix moments clés choisis.

L’exercice 2018-2019 des Unionistes aura été marqué par de grands moments, tant en Coupe qu’en championnat 

Football – Division 1B 

12 août

Le 12 août 2018, après deux ans d’exil au stade Roi Baudouin, l’Union reprend possession de son stade face à Louvain. Malheureusement, les Unionistes s’inclinent 1-2.

11 septembre

Le 11 septembre 2018, Abderahmane Ramdane, le T2 de Luka Elsner, passe devant une très médiatisée commission des litiges de l’Union belge. Le week-end précédent, il avait asséné un coup au visage de Fred Vanderbiest, le T2 de Malines. Pour sa défense, le T2 avait déclaré qu’il

avait reçu des insultes à caractère raciste de la part du Malinois. Ce qui n’aura au final jamais été prouvé. Ramdane écope alors d’une suspension de sept matches.

27 septembre

Le 27 septembre 2018, Youssoufou Niakaté réalise le match de sa vie en plantant un triplé sur la pelouse d’Anderlecht en 8 e de finale de la Coupe de Belgique. Il gardera bien précieusement le ballon pour se souvenir de cette soirée exceptionnelle pour lui, mais également pour tous les Unionistes.

27 octobre

Le 27 octobre 2018, l’Union réalise une incroyable remontada. Menée 0-2 par Tubize à dix minutes de la fin, l’USG renverse totalement la vapeur grâce à Niakaté, Ferber et Tau. Les Saint-Gillois ont une fois de plus fait parler le quart d’heure unioniste.

9 novembre

Le 9 novembre 2018, l’Union Saint-Gilloise a besoin d’un miracle pour remporter la première tranche. En déplacement à Malines, les Bruxellois doivent s’imposer avec au moins… 5 buts d’écart pour décrocher une place en finale de la D1B. Le KaVé ne l’entendait pas de cette oreille et assurait le gain de la tranche en l’emportant (2-1).

19 décembre

Le 19 décembre 2018, l’Union s’offrait un cadeau de Noël avant l’heure en écartant Genk en quarts de finale de la Coupe de Belgique. Après les prolongations, le score nul (2-2) forçait les deux formations à se départager aux penalties. À ce petit jeu, ce sont les Unionistes qui l’emportaient grâce, notamment, à une « Panenka » réalisée par Selemani.

23 janvier

Le mercredi 23 janvier, Thibaut Peyre est exclu en demi-finale aller de la Coupe de Belgique face à Malines. Quelques jours plus tard, ce même Thibaut Peyre partira à quelques heures de la clôture du mercato hivernal justement du côté de Malines, ce qui provoquera des réactions très virulentes de la part des supporters qui auront beaucoup de mal à digérer le départ de leur défenseur central pour le grand rival de la saison. Malines se qualifiait au passage pour la finale de la Coupe.

23 février

Le 23 février 2019, l’Union marquait le coup en écrasant Malines, le grand favori de la série, sur ses terres 0-5. Une claque que l’USG attendait depuis l’entame de la saison, afin de démontrer qu’elle pouvait aussi jouer dans la cour des grands.

6 avril

Le 6 avril 2019, les Saint-Gillois confirmaient qu’ils n’étaient pas qualifiés pour les Playoffs 2 pour y faire de la figuration. En démonstration totale, ils écartaient largement Waasland/Beveren (5-1) avant de poser pour ce qui restera la photo de la saison.

14 mai

Le 14 mai 2019, l’Union disputait son avant-dernière rencontre de la saison face à Courtrai. Pour sa dernière sortie à domicile, la bande à Luka Elsner ne manquait pas son rendez-vous, accrochant une belle victoire (2-0). L’occasion de communier, comme il le fallait, devant ses fans.

“On vient seulement de commencer”

Entre quatre yeux, le mentor slovène nous l’a confirmé: il est partant pour de nouvelles aventures sous les frondaisons du parc Duden. “On vient seulement de commencer”, nous confia-t-il d’ailleurs après qu’il eut débriefé la dernière prestation d’une saison durant laquelle l’Union épata la galerie en Croky Cup mais à qui il lui manqua un peu de carrure pour mieux tenir la distance en championnat. “Maintenant qu’on a pris du plaisir à défier des formations de D1A et qu’on a

apprécié l’ambiance qui pouvait régner dans ces stades, c’est évident que nous aimerions faire partie de ce giron dans un avenir proche. Mais pour prétendre à plus haut, il y a encore du chemin à faire même si j’ai vu beaucoup de bonnes choses durant cette campagne.”

C’est qu’il a quitté le stade Arc-en-Ciel vendredi soir avec un goût d’inachevé dans la bouche, comme il l’avoua à la cantonade lors du point presse: “Je suis déçu du résultat et pas seulement. Les qualités offensives de notre adversaire ont fait la différence, alors que mon équipe, sur le plan défensif, n’a pas étalé une motivation suffisante pour mieux contrer les intentions de l’opposant. J’ai constaté une autre envie en seconde période et on n’a plus fait semblant (sic) de défendre. Mais au bout du compte, nous avons déployé trop peu d’énergie pour éviter cette

défaite. Il n’y avait pas les jambes, ni la tête non plus. Nous avions sans doute laissé trop d’influx lors de la venue de Courtrai.”

Le bilan 2018-19 reste cependant largement positif: “Une vraie base de travail a été mise en place. Nos supporters ont pris du plaisir et emmagasiné de nombreux et bons souvenirs. Cependant, il importera de relever le niveau d’exigence dans le futur, en faisant en sorte de mieux gérer la pression qu’implique la compétition. Rien qu’à propos de ce paramètre, il est indéniable que nous pouvons grandement nous bonifier.”

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER