custom-header
Kevin Kis dépanne dans l’axe défensif
Kevin Kis dépanne dans l’axe défensif

Avec l’arrivée durant la trêve hivernale du jeune Français Ismaël Kandouss (21 ans), les dirigeants de l’Union Saint-Gilloise croyaient être parés au niveau des défenseurs axiaux. Mais le départ inopiné de Thibaut Peyre vers le FC Malines, pour une offre que le joueur estimait ne pas pouvoir refuser, mais également les blessures de Pietro Perdichizzi (opéré au niveau de la paroi abdominale), de Carlos David Moreno (cheville),

voire de Hadamou Traoré (problème musculaire) ont profondément modifié la donne. Autatn dire que le coach Luka Elsner a dû se creuser les méninges pour trouver une solution, que ce soit face à Lommel ou au Beerschot. C’est finalement Kevin Kis, l’un des deux arrières gauches avec le Basque Iriondo, que le mentor de la RUSG a choisi pour évoluer aux côtés d’Ismaël Kandouss.

Un choix qui s’est avéré pertinent car l’ancien sociétaire d’Eupen, de Sittard et de Roulers a une bonne passe, est malin tactiquement, et ne craint pas les duels, malgré sa taille relativement modeste (1,77 m).

L’intéressé souligne cependant qu’il s’agit d’un dépannage, même s’il se tire plutôt bien d’affaire aux côtés de son jeune coéquipier. “Si je peux jouer et

rendre service à l’équipe, je fais ce que l’entraîneur me demande. Vu les circonstances, il a estimé que j’étais le plus à même d’occuper le côté gauche de l’axe défensif en attendant le retour des titulaires. Cela a bien sûr nécessité un temps d’adaptation et une certaine souplesse tactique. Mais je connais bien ses méthodes. Et puis, les tâches d’un arrière central et d’un défenseur latéral ne diffèrent pas tant que ça. Donc la transition n’a pas été trop compliquée.”

Auteur d’une seconde saison nettement plus convaincante que la précédente pour le compte de l’Union, Kevin se dit impressionné par son jeune coéquipier. “Ismaël ne s’attendait pas à jouer autant en arrivant chez nous, mais il reste très calme, lit bien le jeu et a du foot dans les pieds, tout en étant solide physiquement.

Il est très mature et on se comprend de mieux en mieux, même si je vais donc bientôt retrouver ma place de prédilection.”

Luka Elsner a en tout cas confirmé après le match au Beerschot que le staff médical ferait le maximum pour retaper Moreno, mais que le prochain match samedi face à Roulers risquait de tomber trop tôt pour l’Espagnol.

 

Laisser un commentaire

CLASSEMENT D2

JOURNEE PRECEDENTE - RESULTATS

PROCHAINE JOURNEE - CALENDRIER